fbpx
Mon road trip en Grèce - Introduction

Mon road trip en Grèce – Introduction

Je vous raconte mon road trip en Grèce !

Pour ces vacances 2019, j’ai eu la chance de pouvoir organiser un road trip en Grèce en famille et j’ai décidé de vous raconter comment il s’est passé de notre point de vue.

Bien sûr, comme je vous l’avais raconté dans mon précédent article, j’y allais dans un but professionnel en prévision de l’écriture de mon carnet de voyage.  Mon but était de collecter le maximum d’informations pour vous permettre à vous aussi de vivre un road trip en Grèce inoubliable.

Et même si j’étais le seul pour qui cela représentait bien plus que de simples vacances, toute la famille s’est rapidement prise au jeu. Nous avons tous les 4 vécu cette aventure tour à tour dans la peau d’enquêteur pour trouver les bons plans ou de jury pour valider les activités sélectionnées (et croyez-moi, les enfants sont impitoyables !). Et cela a rajouté une toute nouvelle dimension à ce voyage en décuplant tout ce que nous avons vécu.

Nous en avons gardé des souvenirs magiques de paysages à couper le souffle. Nous avons rencontré des gens authentiques et ravis de nous faire partager leurs cultures. C’était une véritable immersion dans une autre culture où nous avons pris du plaisir à chaque instant. 

Ce road trip en Grèce restera une expérience que nous n’oublierons jamais et j’espère que ce récit vous donnera envie de tenter l’aventure à votre tour.

Pourquoi le Péloponnèse ?

Quand nous avons préparé ce voyage, nous nous sommes donné quelques valeurs que nous voulions retrouver dans notre destination :

  • Nous voulions pouvoir nous immerger dans son histoire si riche et si déterminante dans de nombreux aspects qui ont façonné le monde tel que nous le connaissons.
  • Ensuite, même si certaines visites restent incontournables, nous voulions également que notre chemin emprunte les routes secondaires, à l’écart autant que possible du tourisme de masse pour plonger dans la culture de ce pays et de rencontrer ses habitants.
  • Le dernier prérequis et non des moindres était de pouvoir nous déplacer de manière autonome, car notre passion reste avant tout le road trip.

Voilà donc le cahier des charges que nous avions dessiné et très rapidement, il devenu évident pour nous que le Péloponnèse répondait à tous ces critères haut la main.

Ancone vu du ferry

Traversée d’Ancône vers Igoumenitsa

Notre périple a commencé par la traversée de toute l’Italie dans sa largeur, pour arriver à Ancône. Le port a été facile à trouver et même si nous avions prévu d’arriver bien avant l’embarquement, les Dieux de la route en avaient décidé autrement. D’accident à répétition en bouchons, nous avions déjà pratiquement 2H de retard sur nos prévisions.

Toujours dans mon rôle de gardien du planning, c’est donc avec une certaine appréhension que nous sommes allés enregistrer nos billets alors que je gardais un œil sur ma montre.

Ancône étant le point de départ de nombreux Ferries et nous nous sommes retrouvés sans y être préparés dans une véritable fourmilière humaine où tout le monde courait dans tous les sens. Après quelques minutes d’acclimatation, nous avons enfin repéré la file pour Igoumenitsa et même si la taille de celle-ci me donnait quelques sueurs froides, les formalités administratives furent vites expédiées.

Rassuré par cette aubaine, nous étions de retour dans les bornes de mon planning et il ne restait plus qu’à rejoindre la voiture pour l’embarquement. Plus qu’un dernier obstacle et nous pourrions enfin nous détendre en dégustant un cocktail sur le pont !

Trouver le bon quai d’embarquement n’a pas pourtant été une mince affaire. Plusieurs autres ferries partaient au même moment, rajoutant eux aussi leurs flots de voyageurs. Et si vous y ajoutez une signalisation cryptique et des employés dont le niveau de stress était proportionnel avec l’échéance du départ :  vous avez tous les ingrédients pour une bonne sueur froide.

Mais voilà, nous étions sur le bateau en route pour une tranche de vie dont nous allions savourer chaque instant.

 

Camping sur le ferry

Pour ceux qui ont déjà fait une traversée en ferry, vous savez peut-être qu’il existe plusieurs manières de voyager que ce soit en cabine, avec des sièges réservés ou bien en mode camping. Et pour ce dernier, tout l’enjeu est d’être le premier à revendiquer un emplacement propice pour y passer la nuit. Et bien, je peux vous assurer que c’est une véritable course qui se joue sous nos yeux où tous les coups sont permis. Certains qui n’en sont visiblement pas à leurs premières expériences étaient venus équipés de tentes (oui, vous avez bien lu !) et de matelas gonflables. Ils se dirigeaient en courant vers les meilleurs coins, ceux qui sont un peu à l’écart du passage et surtout à l’intérieur. Pour les plus malchanceux, une longue nuit s’annonçait sous le vent et les embruns.

Heureusement pour nous, nous avions réservé des sièges inclinables (les mêmes que vous trouvez en business classe en avion). Le supplément méritait tout à fait son investissement et c’est sous un œil amusé que nous avons laissé la cohue derrière nous pour trouver nos places.

C’est seulement à ce moment précis, quand j’avais finalement réussi à amener tout le monde à bon port et dans les temps, que j’ai enfin respiré. Ça y était, les vacances démarraient vraiment !

Planning de la série

J’espère vous avoir donné envie de lire la suite et je publierais chaque mardi un nouvel épisode de mon récit au fur et à mesure de l’écriture du carnet de voyage.

Je suivrais la même structure que pour mon guide et cela donnera donc une série d’une douzaine de récits qui retraceront notre aventure de notre point de vue.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire ce que vous aimeriez lire et à partager cet article sur les réseaux sociaux. Merci d’avance !

Plus d’information sur notre carnet de voyage “Road trip en Grèce – autour du Péloponnèse” 

Retrouvez-nous sur notre page Facebook !  

#Roadtrip #Gréce #Vacances #Voyage

Ferry - Départ d'Ancône

1 réflexion sur “Mon road trip en Grèce – Introduction”

  1. Ping : Mon road trip en Grèce – Jour 1 – Weello

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page